Le serveur Jupyter

Introduction

Dans le cadre de votre formation, vous avez accès au serveur Jupyter du lycée. Pour l'utiliser il suffit de disposer d'un ordinateur local, lui aussi connecté à l'internet et disposant d'un navigateur tel que Firefox ou Google Chrome par exemple.

  • Le serveur est accessible par l'internet. Il est disponible 24h/24 et en tout lieu. Vous disposez ainsi du même environnement de travail chez vous et au lycée. Vous pouvez imaginer lancer un programme de calcul scientifique le soir chez vous et récupérer les résultats le lendemain au lycée.

  • Les packages logiciels dont vous aurez besoin au cours de l'année sont déjà installés et configurés.

  • L'interaction avec la machine se fait via une interface web et non pas à travers un environnement graphique classique. Ceci peut dérouter au départ mais l'interface web Jupyter va se révéler très pédagogique pour une initiation à l'informatique.

Se connecter au serveur

L'adresse du serveur est https://jhub.lycee-chateaubriand.fr.

Chacun de vous posséde un identifiant de la forme {classe}-{nom}. En supposant que Alan Turing soit en PSI son identifiant est alors psiet-turing.

Le mot de passe par défaut est turing. Il est indispensable de le changer dès à présent. Gardez à l'esprit que le serveur est accessible depuis n'importe quel ordinateur connecté à l'internet. Seul votre mot de passe vous protège des intrusions indiscrètes ou malveillantes sur votre compte. Choisissez un mot de passe qui puisse résister aux attaques par force brute. La méthode pour changer de mot de passe est indiquée plus bas dans ce document.

L'interface web Jupyter

Le gestionnaire de fichiers

Une fois connecté, le gestionnaire de fichiers vous présente la racine de votre dossier personnel. Vous pouvez alors :

  • naviguer dans l'arborescence de vos dossiers,
  • créer un nouveau dossier (folder en anglais)
  • renommer ou supprimer des dossiers ou des fichiers,
  • ouvrir un fichier de texte avec l'éditeur de texte,
  • ouvrir un notebook avec l'éditeur de notebook,
  • lancer un terminal,
  • téléverser un fichier depuis l'ordinateur local (upload),
  • télécharger un fichier vers l'ordinateur local (download).

Votre dossier personnel contient les sous-dossiers suivants :

  • doc : C'est votre dossier de travail. Sauf cas particulier, c'est ici que vous créez ou téléversez vos fichiers. Choisissez une organisation pertinente de vos dossiers et de vos fichiers afin de vous y retrouver facilement au fil des mois qui passent. Évitez les espaces dans les noms de fichiers.

  • share : Comme son nom l'indique, il s'agit d'un dossier qui permet de partage de fichiers. Les autres utilisateurs du serveur ont un accès en lecture sur ce dossier. Vous avez de même un accès en lecture sur les dossiers share de tous les autres utilisateurs.

  • pub : Tous les dossiers et fichiers que vous placez ici peuvent être visibles de tous sur l'internet. Il suffit pour cela que vos visiteurs se connectent sur l'url https://jhub.lycee-chateaubriand.fr/~psiet-turing/.

  • tmp : Si vous avez besoin de créer provisoirement un dossier ou un fichier. Plutôt que de le placer n'importe où et de ne plus vous y retrouver au bout de quelques temps, placez-le dans le dossier tmp. Vous pourrez choisir plus tard de le supprimer ou de le placer au bon endroit dans l'arborescence de doc.

L'éditeur de texte

L'éditeur de texte permet lire, créer, modifier n'importe quel fichier de texte au format utf-8. Si vous téléversez des fichiers de texte sur le serveur, assurez-vous qu'ils sont effectivement codés en utf-8.

Les fichiers dont le nom possède une extension adhoc (par exemple .py pour les fichiers Python et .ml pour les fichiers OCaml) bénéficieront automatiquement d'une colorisation syntaxique. Sinon, il faut passer par le menu Language pour obtenir cette colorisation.

Il est préférable de choisir les raccourcis clavier Sublime text (menu Edit). Vous pourrez alors utiliser avec profit les raccourcis suivants :

Touches Actions
Tab Indente
Shift-Tab Désindente
Ctrl-/ Commente / décommente
Ctrl-Z Annule la dernière action
Ctrl-Y Annule la dernière annulation
Ctrl-Enter Insère une nouvelle ligne en dessous
Ctrl-Shift-K Supprime la ligne
Ctrl-Shift-D Duplique la ligne
Ctrl-J Join la ligne avec celle du dessous
Ctrl-F Rechercher du texte
F3 Rechercher l'occurrence suivante
Ctrl-H Remplacer du texte

L'éditeur de notebook

Les notebooks sont des documents multimédia interactifs. Cela signifie que vous pouvez non seulement y insérer des textes, des graphiques, des expressions mathématiques, des images (voire des animations ou des vidéos), mais vous pouvez également écrire et exécuter du code Python ou OCaml. Si vous avez des documents à écrire vous pouvez les écrire dans ce format plutôt que d'utiliser un traitement de texte classique.

Les fichiers notebooks sont reconnaissables à leur extension .ipynb. Le document [débuter avec les notebooks][] va vous permettre de prendre en main cet outil.

Le terminal

La boite à outils

À travers le terminal vous avez un accès complet au système d'exploitation Ubuntu. Lorsqu'on est habitué à un environnement graphique tel que Windows par exemple, la sobriété de cet écran noir peut dérouter au départ. Mais ne vous y trompez pas, le terminal permet de réaliser de nombreuses tâches de façon beaucoup plus simple et rapide qu'un environnement graphique.

alan@psiet-turing~$ find ~/doc -name '*.py' | xargs sed -i 's/#.*//'

La commande ci-dessus recherche tous les fichiers python situés quelque part dans l'arborescence du dossier ~/doc et supprime tous les commentaires dans ces fichiers. Cette commande n'est pas franchement utile et même très fortement déconseillée mais cela donne une idée de l'efficacité du procédé. La commande a combiné ensemble trois programmes indépendants find, xargs et sed. Les systèmes d'exploitation basés sur Linux sont constitués d'une collection de petits programmes qui réalisent chacun une fonction bien déterminée. L'art est ensuite dans l'utilisation de cette boite à outils.

Le document débuter avec le terminal vous apportera les connaissances nécessaires pour les tâches basiques.

Changer le mot de passe

Comme nous l'avons dit plus haut, vous devez impérativement choisir un mot de passe robuste et facile à retenir. Choisissez par exemple les premières lettres d'une phrase que vous pouvez facilement mémoriser. Mélanger les majuscules et les minuscules et ajouter un ou deux signes de ponctuations. Dans ces conditions 8 caractères peuvent suffire.

Pour saisir votre mot de passe :

  1. Lancer un terminal (Bouton New).

  2. Tapez la commande passwd, saisissez 1 fois votre mot de passe actuel puis 2 fois votre nouveau mot de passe.

  3. Fermer le terminal. L'onglet du navigateur devient alors inutile et vous pouvez le fermer.